Mise à jour du Site le 08/11/2010
   
  Association Voix de l'autre Monde
  Ecriture Automatique
 

Ecriture Automatique


Le principe de l'écriture automatique est relativement simple : il suffit d'être patient... Celui qui tente cette expérience doit savoir attendre et connaître la « crampe de l'écrivain » : il peut se passer des heures avant que le crayon ne bouge ! Certaines personnes ne pourront produire qu'un gribouillis illisible, ou encore des suites de mots incohérents. D'autres, par contre, parviendront à rédiger des messages cohérents, intelligents, parfois dans une écriture radicalement différente de la leur... 


Trouvez un endroit tranquille et intime, où vous vous isolerez sans risque d'être dérangé. en débranchant le téléphone.
Certains éprouveront le besoin d'écouter une musique douce, diffusée à faible volume. D'autres, en revanche, préféreront le silence absolu. C'est à vous de déterminer, avec le temps et la pratique, ce qui vous convient le mieux. Asseyez-vous confortablement à une table et évitez, si possible, les lumières trop vives.

Rappelez-vous en outre qu'avant de tenter d'établir un rapport fluidique avec un esprit, il faut impérativement adresser une invocation à Dieu. Vous vous mettrez ainsi à l'abri de toute ingérence indésirable susceptible de s'avérer particulièrement néfaste, surtout pour les débutants. Il n'existe bien sûr ni règles prédéfinies, ni prières meilleures que d'autres, mais je ne saurais que trop vous conseiller de suivre l'exemple qu'Allan Kardec, encore lui, qui suggère à ce propos dans son remarquable ouvrage mentionné plus haut : Je prie Dieu Tout-Puissant de permettre à un bon esprit de communiquer avec moi et de me faire écrire ; je prie aussi mon ange gardien de bien vouloir m'assister et d'écarter les mauvais esprits,

Restez maintenant parfaitement détendu, et attendez. À un moment donné, vous ressentirez un étrange frémissement dans votre bras, une sorte d'engourdissement, tandis que votre main, mue par une impulsion incontrôlable, commencera à tracer des signes sur la feuille. Il ne s'agira très probablement au début que de traits et de figures sans aucun sens. Vous pourrez alors commencer à interroger l'esprit qui aura ainsi pris contact avec vous.
Arrivé là, je tiens à vous mettre en garde contre une autre erreur très grave susceptible de vous causer des ennuis, notamment au début de vos exercices. Evitez, à moins que vous ne soyez naturellement doté d'un pouvoir médiumnique exceptionnel, de chercher à tout prix à communiquer avec l'esprit de votre choix, par exemple votre oncle, votre mère, etc., et laissez aux autres la possibilité de s'exprimer eux aussi. Ceci parce que les entités ne se trouvent pas toujours dans les meilleures conditions pour se manifester. Veillez à ce que vos questions soient claires, concises et, surtout, empreintes du plus profond sérieux. Vous pourrez par exemple demander des conseils et des renseignements sur les principaux problèmes qui vous tourmentent, des explications d'ordre spirituel, des indications morales, etc., pour vous, mais également pour autrui. Abstenez-vous soigneusement de faire preuve de la curiosité la plus banale. Au fil de vos essais, vous vous apercevrez peut-être que l'écriture, le langage et l'expression changent nettement. Dans certains cas les messages sont transmis dans des langues étrangères dont le médium ignore tout. Dans d'autres, le dessin remplace l'expression écrite.
Dernière recommandation : continuez d'écrire Jusqu'à ce que la communication s'interrompe d'elle-même (voilà pourquoi il s'avère indispensable que rien ne puisse venir vous déranger). Tenez un journal dans lequel vous noterez scrupuleusement chacune de vos expériences, même celles qui se seront soldées par un échec : vous aurez ainsi le moyen d'évaluer vos progrès. Ne vous laissez pas décourager par ces premiers échecs. Même s'il ne se passe absolument rien, comme cela arrive parfois. Persévérez, renouvelez l'expérience tous les jours, sans consacrer néanmoins plus de dix à quinze minutes à chaque test. La plus grosse erreur que vous pourriez commettre serait justement de succomber à l'impatience ; tâchez par conséquent de vous contrôler au maximum. N'oubliez pas que vous vous plongez dans un univers aussi fascinant que mystérieux, où les notions de temps et d'espace ne revêtent plus la moindre signification. Entraînez votre esprit avec une patience comparable à celle d'un athlète qui se prépare pour les Jeux olympiques. Tôt ou tard, les premiers mots lisibles, voire les premières phrases vraiment sensées feront leur apparition. Vous constaterez que la graphie s'avère presque identique à la vôtre
Placez devant vous plusieurs feuilles blanches et prenez un stylo ou un crayon que vous tiendrez comme vous en avez l'habitude pour écrire, sans forcer ni exercer la moindre pression. Peu importe, évidemment, que vous vous serviez de votre main droite ou gauche (cette remarque s'applique aussi aux gauchers). Ce qui compte, c'est que votre coude repose naturellement sur la surface du bureau, de façon que tous vos muscles soient complètement décontractés. Votre main doit être libre de bouger, l'extrémité du crayon ou du stylo touchant légèrement la feuille.
Effectuez alors une série de mouvements respiratoires extrêmement lents et rythmés, en tâchant de faire en quelque sorte le vide dans votre esprit. Inspirez et retenez l'air dans vos poumons, en comptant mentalement au moins jusqu'à cinq et en soulevant au maximum votre diaphragme. Puis expirez, les lèvres entrouvertes, en essayant de chasser intégralement l'air de vos poumons et en comptant à nouveau mentalement jusqu'à cinq. Répétez cet exercice au moins trois fois. Imaginez, durant la phase d'inspiration, qu'une énergie blanche et vivifiante pénètre en vous et, pendant l'expiration, que tous les stress, les fatigues et les problèmes de la journée quittent au contraire votre esprit .





Ext outrevie.com

 
  Bienvenue 64245 visiteurs Merci Portail esoterique, tirages, tests, annuaire, annonces, ...  
 
=> Veux-tu aussi créer une site gratuit ? Alors clique ici ! <=
Mise à jour du Site le 08/11/2010